Sécurité digitale : création d’un pôle toulousain

6 avril 2017

Créé à l’initiative d’i-BP, avec le concours de la Banque Populaire Occitane, le hub « Ocssimore » a été lancé le 1er mars à Toulouse.

Ce pôle a vocation à fédérer différentes typologies d’acteurs autour des problématiques de sécurité dans un contexte de digitalisation. Son ambition ? Favoriser le partage d’expériences pour identifier et opérer des synergies concrètes. Ocssimore accueille à la fois des grands groupes, des PME, des start-up mais aussi des acteurs de la recherche et de l’enseignement ou encore des acteurs publics. Les participants occuperont des locaux au sein d’i-BP.

Participation des principaux acteurs locaux de la « Tech »

Plus de cent invités ont assisté, le 1er mars à Toulouse, au lancement officiel d’Ocssimore, en présence notamment de Serge Matry, directeur général d’i-BP et de Guillaume Poupard, directeur général de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information, membre fondateur du pôle). Etaient également présents Bertrand Serp, vice-président de Toulouse Métropole, délégué au numérique et président d’Open Data France, Philippe Coste, directeur de l’école EPITECH et directeur de French Tech Toulouse, mais aussi Christophe Guillot, digital solution partner chez Pierre Fabre, ainsi que de nombreuses entreprises, start-up et influenceurs locaux. Chacun a eu l’occasion de s’exprimer sur les enjeux, sa vision de la sécurité et ses attentes vis-à-vis de ce nouveau hub. Les premiers retours sont très positifs et les prochaines étapes sont attendues avec impatience… A suivre.