Nous étions à Futur.e.s, le rendez-vous francilien de l’innovation

3 juillet 2018

Nous avons assisté à la 9ème édition de Futur.e.s que vous connaissez sans doute sous le nom de Futur en Seine (anciennement son nom). La société, les usages et les technologies évoluent, alors c’était le moment  pour le rendez-vous francilien incontournable de l’innovation, de se réinventer et de devenir pluriel.

 

Le festival organisé par Cap Digital, a en effet vocation à s’adresser à tous les publics : les professionnels avec les entrepreneurs, start-upeurs et grands groupes, les familles et les plus jeunes avec les étudiants, les collégiens, les enfants… Représenter toutes les parties prenantes de l’innovation cela implique d’inviter toutes les strates de la société et c’est ce que le festival a réussi à accomplir une fois de plus.

Et parce que nous croyons fortement en cette vision plurielle, le Groupe BPCE et la Banque Populaire Rives de Paris ont tenu à y être présents pour la 2ème fois consécutive afin de participer aux échanges et réflexions autour de la construction de la société et du monde de l’entreprise de demain.

 

« Futur.e.s c’est l’événement incontournable en France pour tous les individus qui construisent le monde de demain, pour tous les makers de l’innovation et du digital. »

Pierre-Philippe Cormeraie, Chief digital evangelist du Groupe BPCE

 

 

« Vivre et travailler avec l’intelligence artificielle »

 

A Futur.e.s, le Groupe BPCE et la Banque Populaire Rives de Paris vous ont proposé un voyage immersif en 2068 à travers une « customer & user journey » ! Explorer la ville BPCE avec de la réalité augmentée, ou encore découvrir des prototypes destinés à rendre nos solutions bancaires plus innovantes. Notre ambition : vous présenter un futur qui n’est plus si loin et qui détermine les nouveaux enjeux de nos clients, collaborateurs et partenaires vers des usages bancaire simplifiés.

Au Groupe BPCE, la data est notre carburant. C’est grâce aux données de nos utilisateurs que nous sommes en capacité de leur offrir des services et des offres commerciales personnalisés et de simplifier et améliorer les usages bancaires du quotidien. Il était donc important pour nous de nous positionner sur la thématique de l’intelligence artificielle et d’échanger avec les visiteurs présents.

Pierre-Philippe Cormeraie a animé une masterclass intitulée « La data au service des clients, des collaborateurs et des partenaires », pour expliquer comment et à quelle finalité un grand groupe exploite la data. Que ce soit pour ses collaborateurs, dans son architecture et son organisation, pour ses partenaires ou ses clients, Pierre-Philippe a montré quelle valeur ajoutée elle peut avoir pour les utilisateurs.

Cette masterclass nous a également permis de revenir sur le RGPD, le règlement européen que dont vous avez certainement dû voir apparaître la mention sur vos applications et interfaces digitales depuis le 25 mai dernier. Pierre-Philippe Cormeraie a rappelé que « dans la banque, nous sommes habitués à être très réglementé. Nous devons construire des modèles qui soient conforment aux besoins de nos clients et qui respectent leur confiance. Et en ce sens, la mise en application du RGPD s’est faite naturellement et nous pensons qu’elle permettra d’apporter les mêmes contraintes à chacun des acteurs et surtout, qu’elle est un véritable pas en avant vers la protection des données personnelles des utilisateurs. »

L’occasion aussi de présenter nos grands projets devant un public averti. Erwan Guigonis, Responsable plateformes Open Banking du Groupe BPCE (dont le portail Open API), Baptiste Sans-Joffre, Architecte fonctionnel et responsable du portail Open Data du Groupe BPCE, Hervé Périchot, Responsable du Lab Innovation du Groupe BPCE étaient également présents sur le salon pour échanger avec les visiteurs autour de ces sujets destinés à faire évoluer notre monde bancaire.

 

« Notre particularité est d’être « privacy by design » ou « RGPD by design ». C’est-à-dire que, dès que nous faisons de nouveaux produits, de nouvelles évolutions ou fonctionnalités pour nos applications bancaires, nous intégrons la Conformité dès la conception du service. […] N’oublions pas que notre mission, qui est d’ailleurs régulée, est de protéger les datas de nos clients. […]  Il en va de la relation de confiance que nous construisons avec eux. Cette relation privilégiée est un des piliers fondamentaux de notre métier. »

Yves Tyrode, Directeur général en charge du digital du Groupe BPCE (propos tirés de l’interview Mobile First : faciliter les usages et quotidien bancaire de blog.futuresfestival.com)

 

L’écosystème digital francilien réuni à Futur.e.s

 

Futur.e.s a réuni l’ensemble de l’écosystème digital avec des exposants et intervenants réparties sur 5 thématiques :

  • Tech et handicap pour aborder les enjeux du digital sur le champ de la santé,
  • les Territoires pour parler de la ville de demain,
  • l’Intelligence artificielle, les algorithmes et la donnée sur laquelle nous étions positionnés, pour réfléchir à l’impact de ces nouvelles technologies sur notre société et le monde de l’entreprise de demain,
  • Réécrire le vivant pour échanger sur les nouvelles méthodes de production vers une consommation plus durable de nos énergies,
  • Kids revolution pour embarquer les plus jeunes dans les transformations à venir.

Lors de la conférence d’ouverture « Other Futur.e.s », Mounir Mahjoubi a rappelé que pour aborder ce nouveau futur, nous devons être « des naïfs éclairés, mais capables de nous préparer ». Valérie Pécresse, Présidente de la région Ile-de-France a tenu également à rencontrer les acteurs de l’innovation franciliens. Dans les masterclass, nous avons écouté Carlo Ratti, Directeur du MIT Senseable City Lab, Newton Howard, Chercheur à l’Université d’Oxford. Mais aussi, Jean Louis Missika, Adjoint à la Mairie de Paris et chargé du Grand Paris. Chacun nous a proposé une vision de futurs au pluriel dont nous devons nous emparer.

 

« De nombreux Futur.e.s sont possibles mais tous ne sont pas souhaitables ! Un seul objectif : innover au service de nos valeurs »

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’Etat au Numérique

 

 

A revivre sur les réseaux sociaux !

#futuresparis @futuresfestival @89C3

 

Pour aller plus loin :

Le défilé des fintechs à VivaTechnology
La Maddy Keynote de Maddyness, un voyage vers la Cité du futur
Big Data Paris 2018, la data sous toutes ses dimensions
Le Groupe BPCE joue l’effet d’annonces au Paris Fintech Forum 2018
A Futurapolis, Toulouse voit le futur en grand
Web Summit 2017
Paris Fintech Forum, le rendez-vous de la finance digitale