Accélérer le développement des startups bretonnes

13 février 2018

 

De gauche à droite : Frédérique Destailleur, Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire, Laurent Bertaux, French Tech Rennes St-Malo (« La FTRsM »), Ute de Greslan-Blouin, Banque Populaire Grand Ouest, et Stéphane Hannache, 89C3.

 

La Banque Populaire Grand Ouest, la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire et 89C3 ont signé un partenariat avec la French Tech Rennes Saint-Malo.

La French Tech Rennes St-Malo et le Groupe BPCE, représenté par la Banque Populaire Grand Ouest, la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire et 89C3, mutualisent leurs expertises en faveur du développement des startups bretonnes.

Laurent Bertaux, président du directoire de La French Tech Rennes St-Malo (« La FTRsM »), Ute de Greslan-Blouin, directrice pôle Ressources et Organisation de la Banque Populaire Grand Ouest, Frédérique Destailleur, membre du directoire de la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire et Stéphane Hannache, responsable Partenariats de l’écosystème digital 89C3 au Groupe BPCE, ont officialisé le 6 février 2018, leur collaboration visant à faciliter l’éclosion et le développement des start-ups de la région.

En apportant son soutien financier – à hauteur de 25 000 euros – à « La FTRsM », les entreprises du groupe, en tant qu’acteurs majeurs de l’écosystème digital régional, contribuent à son développement.

« Notre vocation est de faire, d’ici à 2020, du territoire Rennes-St Malo un des endroits où les startups françaises et étrangères rêvent de s’installer et de se développer. Nous avons la chance de disposer d’un territoire « apprenant » et porté par des réussites remarquables d’entreprises, mais aussi bienveillant, accueillant et dopé par un cadre de vie exceptionnel, à 1h30 de Paris », explique Laurent Bertaux.

 

Mutualiser les expertises

En signant ce partenariat, la Banque Populaire et la Caisse d’Epargne réaffirment leur volonté de s’engager dans des projets d’avenir et leur ambition de se positionner comme les partenaires financiers privilégiés des startups.

Elles proposeront, notamment, leur expertise bancaire grâce à leurs conseillers formés spécifiquement à l’accompagnement des startups et des entreprises innovantes, des solutions de financement dédiées aux startups et entreprises innovantes (Néo Business, Next Innov) et des solutions de paiement digitales (plateforme de paiements pour compte de tiers…).

« Ce partenariat constitue une excellente opportunité pour s’enrichir des solutions innovantes développées par les startups et apprendre de leurs modes de travail, explique Ute de Greslan-Blouin. Nous pourrons ainsi accélérer et amplifier la transformation culturelle de nos organisations en multipliant les contacts avec les startups innovantes. »

Pour Frédérique Destailleur, « Accompagner les startups régionales est une des priorités de la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire avec son programme Néo Business et son appel à projets « Mon projet innovant ». Le partage de solutions communes a également déjà commencé grâce aux hackathons que nous organisons. Ce partenariat vient donc renforcer notre collaboration avec les startups. »

 

Pour aller plus loin :

Le Groupe BPCE et les startups
Banque Populaire enrichit son dispositif Next Innov
1Kubator, partenariat avec le premier réseau d’incubateurs de France
Le B612, incubateur et accélérateur de startups
Le « Startup PASS », un dispositif pour relever les défis du digital
L’Agence Innovation de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes soutient les startupeur